Pierre de MASSOT. Reflections on Rrose Sélavy. Paris, imprimerie Ravilly, sans date [1924]. Plaquette in-8, demi-box gris perle, dos lisse, grand rectangle de tissu teint en différents tons de gris, recouvert de résille noire découpée par endroits, l

Lot 153
Aller au lot
Estimation :
1500 - 2000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 3 285EUR
Pierre de MASSOT. Reflections on Rrose Sélavy. Paris, imprimerie Ravilly, sans date [1924]. Plaquette in-8, demi-box gris perle, dos lisse, grand rectangle de tissu teint en différents tons de gris, recouvert de résille noire découpée par endroits, l
Pierre de MASSOT. Reflections on Rrose Sélavy. Paris, imprimerie Ravilly, sans date [1924]. Plaquette in-8, demi-box gris perle, dos lisse, grand rectangle de tissu teint en différents tons de gris, recouvert de résille noire découpée par endroits, listel de box gris, non rogné, tête dorée, couverture de papier bleu conservée (J.-P. Miguet, 1963). Édition originale. Rare plaquette en hommage au double féminin de Marcel Duchamp, Rrose Sélavy. Le texte consiste en une Introduction by « a woman of no importance ». Les douze pages qui suivent n'ont que le nom de chacun des mois de l'année en tête, formant une manière d'agenda. Au second plat de couverture, plusieurs jeux de mots, palindromes et mots d'esprit (qui seront repris en 1939 dans la plaquette de Marcel Duchamp, Rrose Sélavy) : "Orchidée fixe. Un mot de reine ; des maux de reins. Nous livrons des moustiques domestiques (demi-stock). Nous estimons les ecchymoses des Esquimaux aux mots exquis. Cuisse enregistreuse. Fossettes d'aisances. A coups trop tirés, etc." Touchant envoi autographe signé : Pour Maman et pour Papa, / auxquels je pense à toutes les / minutes de ma vie, / tendrement / Pierre de Massot / Paris. Spring 24 On a monté en tête trois lettres adressées à Pierre de Massot de Marcel Duchamp et son frère Jacques Villon en 1960 : - La première lettre de Jacques Villon, du 17 août 1960, fait suite à de mauvaises nouvelles concernant la santé de Pierre de Massot : "Votre lettre m'a bouleversé. J'ai depuis mon accident l'effroi de l'hospitalisation, et la perspective que vous entrevoyez me fait penser que si les soins que vous recevez et allez recevoir sont tout puissants, ils vont demander du temps : quant au sanatorium il faut le considérer comme un havre de grâce où tout se remettra en place. Vous reprendrez votre activité et aurez le loisir de publier de beaux vers ou de la belle prose, le côté humain des choses vous étant assuré." Lui-même souffre toujours des suites d'une fracture du col du fémur. Il donne des nouvelles de Teeny et Marcel Duchamp, en voyage en Europe. Le 29 novembre, il encourage son correspondant face à ses soucis de santé bien plus graves que son col de fémur cassé. Il vient de transmettre son adresse à son frère. (2 lettres autographes signées, 2 pages ½ in-8). - La lettre de Marcel Duchamp adressée depuis New York, le 15 décembre 1960, est sur un ton bien plus optimiste : "Bien reçu ta lettre évidemment réconfortante sur le présent. Pour le futur je te vois plutôt « dans l'édition » ou plutôt dans les « livres » - même si tu y répugnes, il y a des demi sinécures que tu devrais trouver dans la gent lettrée. Enfin on verra - Ici une expo. surréaliste avec bonne presse" (Lettre autographe signée, 1 page in-8). On trouve montée à la suite une carte postale en couleurs illustrée du Nu descendant un escalier.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue