François FLAMENG (1856-1923)

Lot 93
Aller au lot
Estimation :
6000 - 8000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 16 640EUR
François FLAMENG (1856-1923)
François FLAMENG. 1856-1923. Portrait de la Baronne Hunsdon. Londres, 1906 Huile sur toile, signée et datée, cadre de bois doré 220 x 124 cm François Flameng Fils du peintre et graveur Léopold Flameng, François Flameng entre à l'Ecole des Beaux-Arts dans l'atelier de Cabanel puis de ceux de Hédouin et de Jean-Paul Laurens. Ami de John Singer Sargent et de Paul Helleu, il gagne une grande réputation de peintre portraitiste dès les années 1890 parmi la haute société de l'époque (portrait de Mme Fould). Invité par le Tsar Alexandre III qui l'appréciait particulièrement, il peint alors une série de portraits de personnalités aristocratique de la Cour impériale, dont ceux du prince et de la princesse Youssoupoff, la princesse Obolensky, la Grande Duchesse Elisabeth Feodorovna, la duchesse de Leuchtenberg… Il se rend régulièrement en Angleterre dans les années 1900, et continue de réaliser dans un style proche de celui de Laszlo et de Boldini, plusieurs grands portraits pour de prestigieux commanditaires, parmi lesquels on compte la Grande-Duchesse Elena Vladimirovna de Russie, épouse du prince Nicolas de Grèce, en 1906, la reine Alexandra (née princesse de Danemark) épouse du roi Edouard VII, en 1908, Mme Vanderbilt en 1909… Flameng couronne sa carrière en étant nommé professeur de l'Ecole Beaux-Arts en 1905, membre de l'Académie des Beaux-Arts en remplacement de William Bouguereau et Premier Peintre des Armées en 1912. Le portrait de Lady Hunsdon Portrait d'Anna Maria Durant dite Lady Hunsdon, dame de la haute aristocratie britannique, issue de la prestigieuse famille Gibbs, des banquiers proches des milieux financiers. A partir des années 1890, Flameng jouit d'une solide réputation qui le place parmi les plus grands portraitistes de son temps. En France, ses clients font partie du Paris aisé de la Belle-Epoque, et sa renommée internationale lui permet de parcourir le monde pour peindre des rois et des aristocrates en Grèce, en Roumanie, en Russie et au Royaume-Uni. Ce portrait peint à Londres en 1906 témoigne de la frénésie de commandes prestigieuses que connaît alors le peintre. Apprécié pour son talent de coloriste, il se distingue par sa maîtrise du rendu des matières et sa capacité à imiter les maîtres du XVIIIe siècle comme Nattier. Mais il ajoute à ses compositions une touche de modernité influencée par l'esthétique néo-rocaille représentative de cette Belle-Époque. Les silhouettes qu'il peint sont pleines de grâce et il parvient à cerner la personnalité de ses modèles par l'expression du visage, offrant ainsi à ces femmes de l'aristocratie des représentations authentiques. Provenance Manoir Hunsdon, Hertfordshire, Royaume-Uni Collection privée OEuvres dans les collections publiques : - Le bain des dames de la cour, 1886, Huile sur toile, 90 x 115cm, Musée de l'Hermitage, Saint-Pétersbourg. - Portrait de Madame Gaston Menier, née Julie Rodier, 1892, Huile sur panneau, 89 x 37.5 cm, Musée du Petit Palais Paris. - Madame Flameng, 1893, huile sur toile, 40 x 33 cm, musée d'Orsay, Paris - Portrait de l'Impératrice Maria Feodorovna, née Princess Dagmar du Danemark (1847-1928), épouse de l'Empereur Alexander III de Russie, 1894, Huile sur toile, 265,5x159,5 cm, Musée de l'Hermitage, Saint-Pétersbourg. - Réception à la Malmaison, 1894, Huile sur toile, 106 x 139 cm, Musée de l'Hermitage, Saint-Pétersbourg. - Portrait of the Princess Zenaida Youssoupova,1894, Huile sur toile, 125 x 94 cm, Musée de l'Hermitage, Saint-Pétersbourg. - Portrait de Dora de Leuchtenberg, 1896, Huile sur toile, 99 x 58 cm, Musée de l'Hermitage, Saint-Pétersbourg. - La cour de l'Ahambra, circa 1875-1899, Huile sur toile, 80.6 x 109.9 cm, National Gallery of Canada, Ottawa - Mrs. Adeline M. Noble, 1903, Huile sur toile, 88.9 x 72.4 cm, Smithsonian American Art Museum, Washington - Saint Cloud - 4 Juin 1906, 1906, aquarelle et crayon sur papier, 46.2 x 32.2 cm, Smithsonian American Art Museum, - Portrait de la Reine Alexandra (1844-1925), 1908, Huile sur toile, 254.0 x 132.1 cm, Buckingham Palace, Londres.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue